agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

CÉRÉMONIE 11 NOVEMBRE

Discours de notre maire, René JOURDAN, lors de la cérémonie du 11 novembre 2020

"Nous sommes rassemblés dans des conditions très particulières et avec un protocole très strict qui ne permet pas de donner tout l’éclat que mérite la commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918.
Situation qui ne permet pas à tous ceux qui chaque année dans une même communion tiennent par leur présence à rendre hommage à tous ceux qui sont morts pour la France.
Je regrette particulièrement l’absence de nos enfants de l’école qui ont travaillé pour préparer la cérémonie et qui en sont écartés. Seuls les tableaux qu’ils ont réalisés les représentent et je tiens à les remercier ainsi que leur professeur.

1914-1918 : 4 années d’une guerre sanglante et meurtrière. 8 million de soldats se sont battus sous notre drapeau et plusieurs centaines de milliers venus de pays amis.
Peu en sont revenus totalement indemnes. Près d’un million furent Près d’un million furent blessés dans dans leur chair ou traumatisés à jamais.
1 400 000 sont morts.
63 cadiérens, dont les noms sont gravés dans la pierre de ce monument, on été tués et bien d’autres mutilés ou gazés, alors que la population de la Cadière n’était que de 1600 habitants environ.
Les poilus de 1914-1918 sont morts pour défendre notre pays, son territoire, mais aussi la République et ses valeurs.
Nous ne pouvons pas oublier pourquoi sont morts ces héros dans cette guerre que rien ne pouvait justifier.
Chaque 11 novembre, la France rend un hommage solennel à tous ces morts pour la France, ceux des autres conflits qui hélas ont suivi et ceux qui aujourd’hui encore tombent dans des opérations extérieures.
Souvenons-nous, restons vigilants et transmettons notre histoire afin que toutes ces victimes ne soient pas mortes pour rien.
Vive la république,
Vive la France."

René JOURDAN, Maire de La Cadière d’Azur